Commémoration de l’An V de l’Insurrection populaire: Le message du HCRUN

Comme chaque année et ce depuis cinq ans, le Burkina Faso commémore la journée d’hommage aux martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015. La commémoration de ce 5è anniversaire intervient dans un contexte marqué par la fin du procès du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015. C’est le lieu pour le HCRUN de rendre l’hommage mérité à tous les martyrs et à l’ensemble des blessés de ces journées mémorables désormais inscrites dans l’histoire de notre pays. Au moment où le Burkina Faso s’apprête à commémorer les 100 ans de sa création, ce 5e anniversaire intervient comme pour interpeller chaque citoyen à plus de discernement, à plus d’engagement dans notre quête permanente de cohésion sociale.

Avec l’appui de l’Etat Burkinabè, le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) a pu référer cent dix (110) des blessés de l’insurrection populaire et du coup d’Etat manqué à des structures sanitaires. Quinze (15) cas urgents ont fait l’objet d’une intervention chirurgicale dont ceux qui portaient encore des stigmates de ces événements. Au plan social, en collaboration avec le ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de l’Action Humanitaire, le HCRUN a entrepris de concert avec les familles des victimes, d’assurer le paiement des frais de scolarisation au titre de l’année scolaire 2019-2020 au profit des orphelins.

Le HCRUN salue la fructueuse collaboration des blessés et des associations des familles des martyrs. Il saisit l’opportunité de cette commémoration pour inviter une fois encore chaque Burkinabè à privilégier les valeurs de dialogue, de vérité et de justice, gage d’une cohésion sociale apaisée.

La Direction de la Communication et des Relations Publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 16 =