Burkina Faso: 80 terroristes neutralisés et plus de 400 autres mis en déroute

Plus de 80 terroristes ont été neutralisés et plus de 400 autres ont été mis en déroute mercredi, lors de l’attaque sur l’axe Arbinda-Gorgadji, selon des précisions données jeudi soir par la Gendarmerie Nationale.

Sur sa page Facebook, la Gendarmerie Nationale du Burkina Faso ajoute qu’un important stock de matériel, d’armes et de motos a été récupéré auprès des agresseurs.

En rappel, 30 civils, 15 FDS et 06 VDP sont tombés dans l’attaque de ce convoi qui ralliait Arbinda à Dori, selon un nouveau bilan parvenu jeudi matin à l’AIB.

D’après nos sources, le convoi composé de près de 80 véhicules civils et militaires s’étendait sur 600 m. Il a été attaqué en son milieu aux environ de midi.

Les combats ont duré près de quatre heures et la riposte a été difficile pour les FDS parce qu’il fallait éviter que les civils ne soient pris entre deux feux, indiquent nos sources.

Face à cette brutalité, le président du Faso Roch Kaboré a décrété un deuil national de 72 h allant du jeudi à zéro heure à samedi à 24 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =