Burkina Faso :  Des OSC exigent la libération totale de Roch Kaboré

La Coordination des organisations pour la libération de Roch Kaboré a tenu un meeting ce samedi 28 mai 2022 à Ouagadougou, pour réclamer la libération totale de l’ex président Roch Marc Kaboré.

« Le coup d’État militaire intervenu le 24 janvier 2022, qui au départ s’est présenté selon ses auteurs comme un acte visant à sortir notre pays de la grave crise sécuritaire qu’il traverse depuis 7 ans, s’est vite mué en une désillusion au regard de la grande souffrance qui frappe nos populations », a d’emblée regretté Désiré Guinko, président de la Coordination des Organisations pour la libération de Roch Marc Christian Kaboré.

Il poursuit en relatant que les militaires qui sont au pouvoir doivent avoir l’honnêteté d’assumer leur échec à la tête du pays. Et ce n’est point en prenant en otage un ancien chef d’Etat qui a démissionné de ses fonctions au nom de l’intérêt supérieur de la nation, que les militaires arriveront à résoudre les problèmes du pays.

Initialement, c’était un meeting pacifique qui était prévu au rond-point des Droits humains de la Patte d’oie, mais la coordination n’a pas reçu l’autorisation du Haut-commissaire du Kadiogo pour des raisons d’ordre sécuritaire.

Par aconews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.