Burkina : Le Pr Mahamadou Sawadogo, SG du ministère en charge de l’Enseignement supérieur repond à l’ANEB

Le secrétaire général (SG) du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, Pr Mahamadou Sawadogo, a invité ce vendredi 10 decembre 2021 à Ouagadougou au cours d’une conference de presse, les étudiants à reconnaitre les efforts que l’Etat fait en leur faveur et estimé que cela pourrait s’améliorer.

Selon le SG du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, Pr Mahamadou Sawadogo, ce que les étudiants peuvent faire, c’est de dire que l’Etat fait un effort mais qu’il peut faire mieux.

« Vous ne pouvez pas être des étudiants burkinabés, connaissant la situation nationale, connaissant les moyens de l’Etat et renier tous ces efforts qui sont faits par l’Etat pour vous accompagner », a-t-il affirmé.

Mahamadou Sawadogo s’exprimait vendredi, lors d’une conférence de presse pour donner la lecture du ministère en charge de l’Enseignement supérieur sur les déclarations faites par l’Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB) pour justifier la tenue de leur grève de 48 heures.

En effet, l’ANEB a tenu une grève les 8 et 9 décembre 2021 afin de protester contre la dégradation des conditions de vie et d’études des étudiants.

En guise de réponse, le Pr Mahamadou Sawadogo demande aux étudiants « d’être de bons et vrais étudiants, d’être des patriotes ».

Selon lui, les étudiants font semblant d’ignorer tout ce que l’Etat fait déjà pour eux.

Parmi les actions menées par l’Etat en faveur des étudiants, M. Sawadogo a fait cas entre autres, du coût de la formation pour terminer la licence qui devrait être de 1 800 000 F CFA mais qui est réduit à 45 000 F CFA pour les trois ans.

Il a également abordé les questions de l’aide qui est de 175 000 F par an percevable pendant 4 ans possible, du plat au niveau de la restauration qui coûte 100 F au lieu de 600 F et du logement au niveau des cités qui coûtent 1500, 3000 F et 8000 F CFA.

« En plus de cela, l’Etat vous donne des bourses et même des moyens de déplacement », a-t-il souligné.

« Je vous demande d’être des patriotes et d’être reconnaissants quand même envers l’Etat pour ce qu’il a toujours fait pour vous et continuera de faire pour vous », a indiqué le SG du ministère en charge de l’enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.